Sections régionales

Le WUWM s’attache à accroître la visibilité des marchés alimentaires dans le monde entier et à renforcer leurs connaissances. Afin de relever efficacement ce défi d’envergure internationale, nous estimons qu’il nous faut penser à l’échelle mondiale mais agir à l’échelle locale.

Tandis que la totalité des membres du WUWM est réunie sous l’égide internationale de l’association et bénéficie du soutien et des services du secrétariat du WUWM basé à la Haye aux Pays-Bas, nous sommes convaincus qu’une collaboration resserrée au niveau régional permet de mieux servir la promotion et le soutien particuliers de certains domaines d’intérêt et activités.

Les groupes de travail régionaux garantissent une participation accrue des membres, stimulent les activités en faveur des marchés dans les régions, encouragent l’acquisition de données économiques et les études de marché/projets régionaux. Ils aident en outre à  assurer une représentation plus efficace des marchés alimentaires dans le secteur mondialisé de la distribution alimentaire.

Des réunions régionales sont organisées à cette fin à l’occasion des conférences ou des congrès du WUWM. D’autres rencontres ou séminaires régionaux peuvent avoir lieu, en fonction des besoins.  Vous trouverez ci-après des informations sur les activités en cours des sections régionales.  

Europe

Ms Jan Lloyd
Mme Jan Lloyd

Le groupe régional du WUWM pour l’Europe est actuellement présidé par Mme Jan Lloyd, PDG du marché de New Covent Garden à Londres au Royaume-Uni. Le WUWM fait partie du « Registre de transparence » de la Commission européenne. Ce groupe de travail régional du WUWM a été créé en 2001 et a mené à bien les grands projets suivants : 

  • Il est à l’origine d’une étude complète et de l’analyse du rôle et de l’importance des marchés de gros dans la chaîne de distribution alimentaire européenne ; la dernière étude réalisée s’intitule : « L’importance des marchés de gros dans la distribution alimentaire en 2013 ». 
  • Il a proposé une nouvelle définition de « marché de gros », qui doit être promue et adoptée au niveau européen.
  • Il a rencontré plusieurs commissaires et représentants européens au sein des directions générales suivantes de la Commission européenne : DG Santé et protection des consommateurs ; DG Concurrence ; DG Agriculture ; DG Marché intérieur et services ; DG Entreprises.
  • Le WUWM est membre du Forum à haut niveau sur l’amélioration du fonctionnement de la chaîne d’approvisionnement alimentaire de la Commission européenne.  
  • Les représentants du WUWM ont rencontré à plusieurs reprises des membres du Parlement européen afin de discuter des questions ayant une incidence directe sur les marchés de gros et de détail, ainsi que sur les consommateurs et le secteur alimentaire en général.
  • Le Groupe de travail européen a publié  le Guide des Bonnes Pratiques Hygiènes, destiné aux gestionnaires des marchés de gros dans l’UE, qui a été adopté par la Commission européenne en décembre 2009 comme le Guide de la Communauté européenne pour le secteur.
  • Le WUWM a officiellement contribué à la consultation de la DG Agriculture de la Commission européenne sur la nouvelle organisation commune des marchés dans le secteur des fruits et légumes ; le Rapport sur la surveillance des marchés de détail de la CE sous l’égide de la DG Marché intérieur et services intitulé « Vers un marché intérieur plus efficace et plus équitable du commerce et de la distribution à l’horizon 2020 » ; la consultation publique de la Commission européenne sur l’alimentation durable ; et plus récemment, la consultation par questionnaire (DG Santé et protection des consommateurs) de la Commission sur la sécurité alimentaire dans l’UE en 2050.
  • En 2013, le WUWM a participé à « Une chaîne alimentaire équitable pour tous », qui consiste à instaurer des pratiques équitables tout au long de la chaîne alimentaire. Réunion du Copa-Cogeca à Bruxelles.
  • Ce groupe de travail a également préparé un rapport sur l’impact environnemental des marchés de gros en Europe ; il a noué des relations avec d’autres associations (européennes) dont l’objectif est d’accroître la promotion et la consolidation des marchés de gros au sein de la chaîne de distribution alimentaire européenne.
  • Le WUWM est partenaire de l’initiative mondiale de réduction des pertes et gaspillages alimentaires lancée par la FAO (Save Food). Toutes les activités liées à ce domaine se font via ce groupe de travail européen.

Asie-Pacifique


M. Zengjun Ma

Sous la direction de M. Zengjun Ma, président de l’Association chinoise des marchés de gros (CAWA), le groupe régional du WUWM pour la région Asie-Pacifique (GRAP) a soutenu au cours de ces dernières années plusieurs conférences relatives aux marchés régionaux sur le territoire chinois.

Le groupe de travail du WUWM pour la région Asie-Pacifique a identifié trois activités fondamentales permettant une collaboration entre les membres de la région : la première activité étant la rédaction d’un guide régional des meilleures pratiques, la deuxième activité comprend le lancement d’une collecte de nouvelles données sur le rôle économique des marchés dans la région, et la troisième activité concerne une étude régionale, qui définit les relations entre commerce de gros et commerce de détail au sein des pays participants. Ces questions ont commencé à être traitées fin 2009 et le travail se poursuivra en 2010 et au-delà.

Le GRAP a organisé trois réunions au niveau régional en 2013, qui ont permis aux marchés de 10 pays de la région de se rassembler. Le groupe continue d’œuvrer sur ses activités principales, améliorant ainsi la collaboration entre les membres. Le nombre des membres du WUWM continue de croître rapidement dans la région, en particulier en Inde et en Chine. 

Les Amériques 

Mr João Alberto Paixão Lages
M. João Alberto
Paixão Lages

Les marchés membres de la région Amériques se sont retrouvés à plusieurs occasions au cours de ces dernières années. Depuis début 2013, la direction de ce groupe de travail exercée par M. João Alberto Paixão Lages, (Abracen, Brésil) a intensifié la collaboration entre les membres de la région.

Le groupe compte parmi ses activités un examen des activités et des pratiques de commercialisation des membres – un des points qui intéressent le plus certains des membres clés. Des pourparlers sont également en cours concernant la future possibilité  pour la section régionale de :

  • publier un Guide régional des bonnes pratiques en matière d’hygiène à l’intention des marchés membres ;
  • créer un site Web dédié aux échanges commerciaux ;
  • communiquer directement avec les décideurs des administrations locales/nationales dans la région sur le rôle et l’importance des marchés alimentaires en veillant à la sécurité alimentaire, la transparence, l’accès et la disponibilité.

A la suite du 28ème Congrès du WUWM accueilli par le Chili, de nouvelles pistes de collaboration ont été explorées via une enquête menée auprès des membres visant à mieux comprendre les domaines techniques les plus adaptés pour un échange d’informations au niveau régional.